16.3.14

The wearability project #1 : mieux connaître ma silhouette

Source de l'image
Depuis le mois de janvier, ça cogite pas mal par ici… Comme beaucoup d’entre vous peut-être, j’ai été vraiment enthousiasmée par la démarche d’Eléonore et son Wearability project ! Comme elle, je constate depuis pas mal de temps que je porte très peu la grande majorité des vêtements de ma garde-robe. Tous les matins, je pioche systématiquement les mêmes fringues plus parce qu’il faut bien s’habiller pour aller bosser que parce que je les trouve belles et, quand j’ai envie de me sentir jolie pour une occasion spéciale ou juste comme ça, eh ben je finis toujours par pousser le même soupir : « j’ai rien à me meeeeeeettre ! ». En réalité, je pense que je n’ai jamais su me mettre en valeur et que ça a pas mal joué dans mon manque de confiance en moi (rolala je fais mon Calimero là, lol!). Du coup, là, zut, j’ai décidé que c’était fini : j’ai envie de prendre le temps de réfléchir à ce qui me va.

Bref, avant d’en arriver à l’étape radicale du tri de ma garde-robe,  j’ai décidé d’analyser ma silhouette. Difficile d’avoir un regard objectif sur soi-même…  sablier, huit, rectangle, pyramide,… malgré tous les liens glanés ici et , je pataugeais un peu. Du coup, j’ai dégainé legging et débardeur pour faire la séance photo la plus bizarre ! Ensuite, armée d'une feuille et d’un crayon, j’ai décalqué ma silhouette à l’ancienne (vous savez, comme les petits enfants, le nez collé à une fenêtre… eh oui, que voulez-vous, rien qu’à ouvrir photoshop ou gimp j’étais découragée !lol). Et tadaaa, je vous présente mon mini-moi :  


Je crois avoir une silhouette en huit : mes épaules et mes hanches sont plus ou moins aussi larges et ma taille me semble marquée (quoique moins que ce que je pensais avant de faire ce croquis). Les tests trouvés chez Julie disent que je suis plutôt un A : dans les chiffres, mes épaules sont légèrement plus étroites que mes hanches mais quand je compare mon dessin à celui d’une silhouette en A, je ne trouve pas la ressemblance flagrante… Qu’en pensez-vous ?

Si je ne me trompe pas, il semblerait que ma silhouette est plutôt équilibrée et que le mieux est de mettre l’accent sur ma taille en usant et abusant des tenues cintrées ou ceinturées.
Je dois donc privilégier (merci Julie pour la liste de récap) :
  •  Tous les hauts cintrés 
  • Les chandails cache-coeur 
  • Les décolletés en U et en V 
  • Les cols tailleurs  
  • Les vestons cintrés, les épaules naturelles 
  • Les vestes sahariennes 
  • Les blouses de soie 
  • Les jupes : minis, droites, crayon, à pli, coupe fluide, évasées ou drapées 
  • Les robes cintrées, épousant la silhouette  
  • Les robes chemisiers ceinturées
  • Les robes cache-cœur en jersey  
  • Les robes bustier 
  • Les manteaux de type trench 
  • Les redingotes  
  • Les bustiers et les corsets  
  • Les pantalons droits ou légèrement évasés 
  • Les jeans boocut
Et je dois plutôt éviter :
  • Les hauts amples  
  • Les robes droites ou trapèze (de type chasubles)  
  • Les imprimés massifs de couleurs vives  
  • Les vestes de coupe droite  
  • Les jupes circulaires coupées sous le genou  
  • Les escarpins massifs sans personnalité 
  • Les manches raglan 
  • Les pantalons sarouel 
Cet exercice est plutôt éclairant (je vous le recommande vraiment!) : je me rends compte que je voyais mes hanches beaucoup plus larges et ma taille plus fine. Comme quoi, on ne se voit pas toujours comme on est! Sinon, je constate qu'instinctivement, je choisissais déjà quelques bonnes choses par exemple des robes cache-coeur ou cache-coeur tout court : tout ne sera donc pas à jeter! lol Ouf! A bientôt! Bises bises!

3.3.14

Jupe Charlotte

Hello chères lectrices! Dans mon dernier post, je vous quittais en vous promettant de revenir très vite avec une très prometteuse Lady Skater Dress... eh bien la voilà! Hum hum ou plutôt ce qu'il en reste... Laissez-moi vous raconter l'histoire...
J'ai craqué sur la Lady Skater d'Anna, il y a quelques mois et quand j'ai vu ce jersey imprimé au magasin de tissus, j'ai su tout de suite qu'il deviendrait une jolie robe. Plus prudente qu'à mon habitude et pétrie de bonnes résolutions couturesques, j'ai pris la peine de faire une toile : la taille choisie tombait tip top, je me suis donc lancée en taille 4 et j'ai cousu amoureusement ma Lady Skater en m'appliquant et en rêvant au résultat. Par précaution, je me décide enfin à l'essayer pour marquer mon ourlet... Quelle ne fut pas ma surprise de constater que ma robe était trop petite! À coup de chausse-pied je parviens tant bien que mal à me glisser dedans (c'est limite si mes bras ne sont pas restés coincés en l'air... je vous laisse imaginer le grotesque de la situation) et c'est au bord des larmes que je vois que les manches, le buste, la jupe sont trop petits et que le corsage semble sur le point d'exploser :( Je pense que le jersey utilisé pour ma toile était beaucoup plus élastique que celui-ci.... J'ai bien envisagé de recouper toutes les pièces en taille 5 dans mon reste de tissu et en réutilisant mes pans de jupe mais rien n'y a fait : pas assez de metrage et plus de jersey en stock chez Chamick... La mort dans l'âme, je me suis donc dit qu'il vallait mieux une jolie jupe qu'une robe trop étroite que je ne mettrais pas....
Après avoir laissé un peu décanter mon amertume, je me suis souvenue d'une jupe super mignone vue sur le blog de Sandra. Bingo! C'était pile ce qu'il me fallait! L'enthousiasme revenu, j'ai fouillé dans mes burdas pour retrouver un patron de jupe froncée qui s'avère, selon Burda, être 100% Charlotte de Sex and the City : bah tiens, je vous l'avais bien dit que je ne m'arrêterais pas à la jupe de Carrie ;-)
En bonne copieuse, j'ai repris la bonne idée de Sandra d'ajouter des poches et de ne froncer que le centre de la jupe ; j'avais peur que les fronces n'accentuent mes hanches déjà bien assez larges comme ça...
Comme mon jersey semblait suffisement extensible, j'ai pu me passer de fermeture éclair. Par contre, comme il était plutôt fin et un peu transparent, j'ai doublé ma jupe avec une doublure jersey (pas bête, la guêpe!). Au final, elle s'avère très confortable à porter et petit plus appréciable : elle ne finit pas toute chiffonnée après 5 minutes! Le résultat me plaît beaucoup : je pense même que ce n'est pas plus mal que j'ai fini par me coudre une jupe : l'imprimé chargé aurait peut-être été too much en version robe... Et vous, qu'en pensez-vous?
Taille : 42 reprise à la taille
Tissu : Jersey imprimé acheté chez Chamick à Awans
Modifications : pas de zip, ajout d'une doublure et de poches, moins de fronces que l'originale.

11.2.14

Lady Skater Top

Après mon Plantain et ma jupe nautique, on reste dans le creneau des patrons basiques! Dès que j'ai vu les versions d'Anna, j'ai tout de suite su que la Lady Skater Dress de Kitschy Coo était faite pour moi! Une robe de patineuse toute simple en jersey : de quoi allier confort et féminité => Yes! Hop hop hop je télécharge le patron puis atelier bricolage (raaaaah qu'est-ce que j'aime les patrons pdf). Puis oh miracle, Mademoiselle M. tire des leçons des boulettes du passé et décide de coudre d'abord une toile! Waow, faut croire que je suis sur la voie de la sagesse :) Bref, quitte à faire une toile, autant qu'elle soit portable et qu'elle ne mange pas trop de tissu : d'où la petite chose que voilà sous vos yeux!
Côté explications, le patron est super, plein de conseils pour coudre du jersey et pour coudre des projets qui gardent leur forme lavage après lavage (lol on dirait presque une pub pour une lessive... hum hum je m'égare là). Le pas à pas vous guide à chaque étape pour un rendu très pro (seul bémol, je n'ai pas de surjeteuse donc peut-être un peu moins pro lol) : j'aime particulièrement le détail de la bande d'encolure surpiquée au ras qui fait très t-shirt du commerce.
J'ai choisi la taille 4 en fonction de mon tour de haute poitrine ("highbust") : le résultat est assez moulant mais je pense que c'est le modèle qui veut ça... Je pense quand même peut-être essayer la taille 5 pour voir la différence car je compte bien le coudre à nouveau ce petit top! J'espère revenir très vite vous montrer la version robe : je me réjouis, elle me semble très prometteuse! Bises à toutes
Taille : 4 + 0,5 cm au niveau de la poitrine
Modifications : patron allongé en t-shirt
Note pour plus tard : essayer taille 5 pour un résultat moins moulant
Tissu : 1 m de jersey taupe à pois beige donné par Gus il y a longtemps (encore merci!)

31.1.14

Plantain

21h38, ouf, je suis encore dans les temps pour participer au Défi Plantain de Deer and Doe! Bah tiens, comme c'est original : je dois être au moins la millième à vous montrer ma version de ce bon basique. Je ne vous écrirai donc pas une tartine...
Comme pour chaque défi, lorsque j'ai lu le post d'Eléonore, je me suis dit que bien sûr j'allais tenter ma chance et comme d'habitude je m'y suis mise à J-1... hum hum un après-midi pour assembler, décalquer le patron, couper le tissu, coudre la bête et tout ça avant que la lumière tombe histoire d'avoir des photos... No comment! lol 
Pour être honnête, je ne pense pas avoir le moindre espoir de gagner : en fait, je pensais même intituler mon article "Plantain planté" lol mais je me suis dit que là je grillais carrément mes chances ;) Je ne suis pas tellement emballée par le résultat. Je n'ai pas fait de toile, c'est bien fait pour moi! Mes manches sont limite et j'aurais pu également allonger le buste... Je vais essayer d'arranger ça à l'occasion : raccourcir mes manches et peut-être ajouter une basque pour en faire une version peplum?
Mais cela ne m'empêchera pas de tenter une seconde version : le souci rencontré vient uniquement de ma morphologie et pas du patron auquel je n'ai vraiment rien à reprocher...
Taille : 40 sans modification (note pour plus tard : adapter longueur des manches et du buste)
Tissu : maille ajourée

26.1.14

Jupe basique pour un look nautique

Allez hop, c'est parti pour une nouvelle année couture ! Bon, je triche un peu puisque je me suis cousu cette jupe au mois de décembre dernier...
C'est un projet que j'avais en tête depuis un bail : ça faisait bien un an que ce joli velours milleraie tout simple attendait sagement son sort dans un carton... À l'origine, je pensais l'utiliser pour faire une soeur jumelle ma jupe Velours et chocolat. Mais bien qu'assez contente du rendu de ma première version, je n'avais pas vraiment envie d'une seconde jupe droite en velours. Du coup, j'ai opté pour un modèle trapèze qui me semble plus flatteur sur les filles qui, comme moi, ont la taille fine mais des hanches plutôt larges. Raaaaah vous voyez, je tiens mes bonnes résolutions! Je réfléchis avant de dégainer mes ciseaux de coupe! J'ai même pensé à l'allonger un peu (autant que mon coupon d'un mètre me l'a permis en fait).
Le résultat me plaît beaucoup! Certes elle n'a rien d'extraordinaire, cette petite jupe mais c'est un bon basique qui en fonction de ce que je mets au-dessus peut changer tout à fait de style... Elle a d'ailleurs d'ores et déjà trouvé une super copine dans ma garde-robe... Qu'en pensez-vous ?
Taille : 42 + 0,5 cm aux hanches qui se sont avérés inutiles... + 1 cm à l'ourlet
Modifications: j'ai ajouté une doublure (pour que la jupe ne colle pas à mes bas) 
Tissu : velours milleraie bleu marine acheté aux Tissus du Chien vert à Hognoul

18.1.14

Merveilleuse année !

Très chères lectrices, en ce début d'année, je reviens vers vous pour vous souhaiter le meilleur! Que 2014 soit passionnante, épatante, pétillante, stimulante! Puissiez-vous laisser libre cours à votre créativité et profiter de chacun des petits bonheurs que le destin mettra sur votre route!

Certaines d'entre vous ont récemment fait le bilan de leur année 2013. Du point de vue créatif, je ne suis pas persuadée que cela en vaille vraiment la peine dans mon cas. 2013 n'a en effet pas été très prolifique... c'est le moins qu'on puisse dire! Huit billets en douze mois, faites le compte! lol Je ne me chercherai pas d'excuse : parfois, la vraie vie nous emporte dans un tourbillon (achat de notre petit nid, déménagement et toutes les démarches et le stress qui vont avec... fiançailles et préparation de notre grand jour... il n'y a pas à dire 2013 a été riche en émotions!) et c'est très bien comme ça! Prendre du recul pour retrouver une envie et un plaisir de coudre tels que je ne les avais plus connus depuis longtemps. Je revis l'enthousiasme que je connaissais au tout début de ce blog...

Si je relis mon premier billet de l'année dernière, je m'aperçois que je n'ai pas vraiment su respecter ma résolution de coudre plus intelligement. À l'instar d'Eléonore, je constate souvent en ouvrant ma garde-robe que ne porte régulièrement que très peu des vêtements entassés dans mon armoire. Je porte souvent mes créations homemade mais j'ai l'impression que mon style (inexistant) n'est pas du tout cohérent et ne me met pas en valeur (coupes inadaptées à ma morphologie, tons qui ne me donnent pas bonne mine, beaucoup d'imprimés difficiles à assortir au reste de mon dressing,...).

Pour 2014, je souhaiterais donc :
  • Réfléchir davantage à ce qui me va et à ce à quoi je voudrais bien ressembler avant de me lancer dans n'importe quel projet :) Pinterest, ses planches d'inspiration et les palettes de couleurs seront mes meilleurs amis!
  • Coudre quelques basiques (notamment des pantalons : c'est ce que je porte le plus et ce que je ne me couds jamais) et sélectionner quelques pièces plus originales pour égayer des tenues trop classiques.
  • Améliorer mes connaissances en patronage et ajustements pour obtenir à chaque projet un résultat optimal que je ne serai pas gênée de porter (corsage qui tire ou trop décolleté, taille trop basse, jupes trop courtes,...) et donc essayer de passer plus souvent par l'étape "toile".
  • Apprendre enfin à mieux photographier mes créations (même si ça, c'est vraiment pas gagné...)
et puis de façon plus générale, en 2014, je voudrais :
  • Apprendre à accepter l'imperfection
  • Être fidèle à moi-même et arrêter de vouloir plaire à tout prix à autrui
  • Me concentrer sur le positif
  • Profiter de chaque instant de bonheur
  • Dire plus souvent à mes proches combien je les aime et tout le bien que je pense d'eux
Et vous ? C'est quoi vos résolutions 2014 ?
À très vite, je l'espère!

25.11.13

Belladone

Il y a bientôt un an, le père Noël me gâtait en glissant sous le sapin deux patrons Deer and Doe. Si j'ai un peu attendu pour me lancer dans la confection d'une blouse Sureau, j'ai carrément tardé à me coudre la désormais fameuse Belladone. Entre temps, c'est devenu une vrai star de la blogo couture! Et pour cause, elle a tout pour plaire, cette petite robe! Féminine à souhait, ajustée là où il faut, elle souligne la taille et sa découpe dans le dos est le petit plus qui fait toute la différence! Bref, j'arrête : vous la connaissez probablement sous toutes ses coutures...
Pour la réaliser, j'ai choisi une petite merveille de tissu à l'imprimé adorable et au fini légèrement satiné. Entre lui et moi, ça a été "love at first sight". Je l'ai acheté sans une idée précise de ce que j'allais en faire et je l'ai précieusement conservé en attendant de trouver un patron digne de lui ;) Dès les premières versions aperçues sur la toile, j'ai craqué pour la Belladone. J'ai d'ailleurs complètement aimé celle de Gigette entièrement passepoilée
Je n'ai rencontré aucun problème (je l'ai complètement doublée en suivant les excellents conseils de Wildmary)... mais en mauvaise élève que je suis, j'ai ici encore zappé l'étape de la toile... Pas bien, Miss M.! Si tu l'avais faite, tu te serais aperçue que vu ta taille girafesque, ta ligne de taille est bien plus basse et que par conséquent, ta robe serait un peu courte... Ralala quand est-ce que je vais être un peu plus sérieuse? Je la trouve vraiment mini ma Belladone... du coup, je suis un peu triste à l'idée de  ne pas avoir beaucoup d'occasions de la porter (au travail, je n'oserais pas). En même temps, je n'aurais pas eu suffisamment de métrage pour l'allonger (c'est aussi pour ça que je n'ai pas pu raccorder les motifs, quoique je ne suis pas sûre que j'aurais réussi à le faire)... Donc pas de regret! Je le saurai pour la prochaine!