Pull Romy

Alors que l’ambiance est bien pesante en ces premiers jours de confinement, j’essaie de me changer les idées en prenant le temps de vous montrer mon tricot de l’année 2019 : le pull Romy d’Along avec Anna.

En janvier 2019, j’ai été prise d’une irrésistible envie de me remettre au tricot. Après avoir longtemps hésité, j’ai craqué pour ce modèle simple dont la bordure festonnée fait toute l’originalité. 

Profitant d’une escapade dans les Fagnes, j’ai fait d’une pierre deux coups en faisant un petit détour par Petit-Rechain où se situe le magasin Baudilaine. Quelle découverte ! Une vraie caverne d’Ali Baba pour les amoureuses du tricot ! Il y en a pour tous les goûts : des fils naturels ou fantaisie à des prix assez abordables. L’accueil y est en prime très chaleureux et le conseil impeccable ! Bref, si vous avez l’occasion de vous y rendre (et sinon, ils vendent aussi en ligne), je vous les recommande ! J’y ai choisi un fil merinos (11 pelotes si je me souviens bien) et un fil mohair (2 pelotes) dans un ton gris clair pour ne pas prendre trop de risques…

J’ai choisi de tricoter la taille 110 pour un tour de poitrine de 96 comme l’aisance recommandée est de 10 à 20 cm. Après coup, je pense que si je devais le refaire, je choisirais plutôt la taille supérieure. En effet, je trouve mon pull fort étroit au niveau des manches. Cependant, même si je pense que le modèle est volontairement très ajusté aux bras, je dois vous préciser tout d’abord que j’ai des bras bien dodus (33 cm de tour de biceps), ensuite (et c’est bien plus embêtant) que j’ai manqué de rigueur avec mon échantillon… Anna recommande 21 mailles x 32 rangs pour 10 cm et en suivant ces recommandations, mon carré mesurait 9,5 cm x 10 cm après lavage… comme j’avais hâte de commencer à tricoter, je me suis dit que ça passerait…ouuuuh, l’erreur de débutante, je sais ! Allez, ne me jetez pas la pierre, j’ai bien appris la leçon ;-) Mon Romy est donc plus ajusté qu’il aurait dû l’être mais je m’estime chanceuse : il reste tout de même tout à fait portable ! 

Côté réalisation, j’ai un peu galéré au démarrage : j’ai recommencé trois fois le montage (il faut croire que le comptage n’est pas mon truc) et j’ai détricoté deux fois la dentelle (à cause de plusieurs erreurs que je n’ai repérées qu’une fois les 11 rangs terminés). Après ça, plus de souci. Vu ma grande taille et comme je ne suis pas trop adepte des pull crop, j’ai allongé le corps de 6 cm ; ainsi, il arrive juste sous la ceinture. Pour les manches, comme je me rendais bien compte que ce serait juste, j’ai tricoté droit jusqu’au coude et ai seulement commencé les diminutions à ce niveau. Je les ai également allongées de 13 cm. 

J’ai eu l’occasion d’utiliser pour la première fois le rabattage à 3 aiguilles des épaules et je suis vraiment fan du résultat très net grâce à cette technique (bien plus propre que ce qu’ai j’ai pu obtenir en faisant des coutures aux épaules) ! 

Fin mars 2019, il ne me restait plus qu’une manche et la bande d’encolure à terminer. Après une pause durant les beaux jours, j’ai finalement terminé mon beau Romy début décembre : pile à temps pour les frimas hivernaux. Depuis, je l’ai beaucoup porté. J’avais un peu peur d’avoir chaud avec du merinos + mohair mais non, mon pull s’est révélé très agréable. Je le porte avec un petit top à bretelles dessous (je n’aime pas trop le contact de la laine directement sur ma peau) et ça s’avère parfait même au boulot où le thermostat auto-réglé n’est pas des plus efficace (j’y ai souvent froid). La laine bouloche un peu aux endroits de frottement mais je suppose que c’est inévitable avec le côté « poilu » du mohair… 

Pour ce qui est du modèle, je ne regrette pas mon choix malgré qu’il soit un peu trop ajusté à mon goût. Si je retricote un pull boxy dans ce style (comme le Erell par exemple), je serai particulièrement attentive aux dimensions finies des manches (et je veillerai à respecter scrupuleusement l’échantillon…). Je trouve aussi l’encolure un peu trop haute mais je ne me sens pas assez à l’aise en tricot pour modifier ce détail. Enfin, je reste super fan de la bordure en dentelle festonnée (au fil des portés, elle a tendance à roulotter un peu mais se reprend bien sa forme après lavage). 

Cette première expérience avec les patrons Along avec Anna m’a beaucoup plu. Les explications étaient bien complètes (j’ai apprécié les liens dans le pdf vers des vidéos youtube réexpliquant les techniques utilisées). Le style de la marque me plaît beaucoup donc je pense un jour tenter un autre modèle : le pull Suzie ou Erell me tenteraient bien mais ce sera pour plus tard car depuis, j’ai eu le coup de foudre pour un modèle Phildar qui, vous le croirez ou non, est déjà presque terminé (waouh 3 mois pour mon pull 2020, je bats tous mes records ! Lol) 

Voilà, j’espère que ce projet vous aura plu ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire en commentaire (je répondrai dans la semaine au même endroit) ! 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter beaucoup de courage en ces temps d’épidémie. Prenez soin de vous et de vos proches et respectez bien les recommandations officielles : il n’y a qu’en limitant la vitesse de propagation du virus qu’on évitera la saturation de nos systèmes de santé… 

 Gros bisous de loin 

 Mademoiselle M.

Aucun commentaire