7.2.17

Petits chaussons en cuir


Il y a plus d'un an, alors que j'attendais J., le Père Noël m'a bien gâtée en m'offrant le livre d'Anne Walterthum, du blog Sweet Anything, "Petits souliers et grands chaussons". Une vraie pépite! Depuis que j'étais tombée sur ces petits chaussons en cuir colorés, je n'avais qu'une envie : en coudre pour mon petit loup. Mais bon en janvier 2016, j'étais enceinte jusqu'au cou et je roulais péniblement pour me déplacer :) hors de question alors de courir les rues à la recherche du cuir nécessaire à leur réalisation...

Source : instagram @nathalie_atelier292
C'est seulement en novembre que j'ai osé me lancer. À la veille d'une virée shopping tissus avec Nathalie du blog Atelier 292, j'ai trouvé que c'était une super occasion de tester le modèle le plus simple : j'ai donc réalisé deux paires identiques, une pour son petit bout, Emilio, et une pour mon petit amour. À peine terminés, ils ont été tout de suite adoptés : je n'ai pas pris le temps de les photographier mais vous pouvez apercevoir la paire d'Emilio ici.
Depuis J. n'a pratiquement porté que ça. Je trouve ce genre de chaussons parfaits à ce stade : ils protègent ses petits pieds du froid mieux que de simples chaussettes et maintenant que monsieur se lève et galope en se tenant aux meubles, leur semelle en cuir anti-déparante évite qu'il ne glisse. Ma pédiatre m'a aussi confirmé que des chaussons souples sont la meilleure option tant qu'il ne marche pas encore seul. Bref, dernièrement, il devenait urgent de remplacer sa première paire trop petite et plus très fraiche (la bave, les bouts de tartines,... les pauvres chaussons ont eu la vie dure lol). J'ai donc été contrainte et forcée de resortir mon précieux livre :) J'ai choisi cette fois le modèle doublé et le motif hibou un peu plus travaillé. Et une fois encore ça a été un véritable plaisir! J'ai été surexitée à chaque étape de leur réalisation :) Je trouve le résultat absolument craquant et maintenant cette deuxième paire terminée, je ne pense qu'à une chose : recommencer tant que J. ne peut pas me dire "non, Maman, je ne veux pas porter ça" :) 

Quelques précisions d'ordre pratique :
  • J'ai trouvé ces cuirs chez mon cordonnier : c'est LE bon plan pour trouver des chutes à prix très très raisonnable! Si vous êtes tentées, pourquoi ne pas demander au vôtre? 
  • J'ai utilisé ma machine habituelle : coudre du cuir ne lui a posé aucun souci (bien évidemment, pour des chaussons souples, il faut un cuir assez fin, pas plus de 1,2 mm selon l'auteure). Mon coordonnier (hé oui, vive les petits artisans qui vous conseillent comme personne!) m'a recommandé de ne pas utiliser une aiguille cuir mais une aiguille fine neuve et d'allonger mon point afin d'éviter que le cuir ne se déchire. En procédant ainsi, je n'ai rencontré aucun problème. Si vous trouvez que le cuir ne glisse pas bien sous le pied de biche, vous pouvez aussi utiliser un pied teflon ou encore coller un bout de scotch sous votre pied de biche...
  • Le patron des chaussons doublés ne commencant qu'au 36, j'ai adapté celui des petits cuirs en 20/21.

Points à améliorer pour mes prochaines versions : 
  • Les surpiqûres du motifs : j'ai eu du mal à piquer les arrondis. J'avais un peu l'impression de travailler à l'aveugle... je me concentre tellement sur l'arrondi que je n'arrive pas à garder une distance régulière entre l'aiguille et le bord du cuir. Il faudrait vraiment que je m'entraîne et pourquoi pas investir dans un pied guide. En avez-vous déjà testé? Il parait que ça permet d'obtenir des surpiqûres vraiment parfaites...
  • L'arrondi du devant : étant donné que les marges de couture sont apparentes à l'intérieur du chausson, je n'ai pas osé les cranter comme je le fais toujours pour obtenir un arrondi bien net... du coup, je ne vois pas trop comment je pourrais faire pour un résultat plus net... des idées?
Mon avis sur le livre :
Je vous recommande vivement ce petit bijou! 
  • Anne Walterthum y propose des modèles vraiment variés : chaussons simples comme ceux-ci, bottines, ballerines, mocassins,... il y a vraiment plus de choix que dans son premier livre "À petits pas" (je ne l'ai eu en main que très peu de temps il y a longtemps donc je ne suis plus trop sûre de ça). Cinq d'entre eux sont proposés du 18 au 21 et cinq autres vont du 36 au 41 (jusqu'au 43 pour les chaussons doublés). Il y a également en fin de livre pas mal de gabarits pour les motifs ainsi que les explications pour ajouter noeuds et franges. Bref, niveau modèles, je le trouve vraiment très complet mais je regrette que tous ne soient pas disponibles dans les petites pointures...
  • Du côté des motifs, ils semblent être proportionnés pour les grandes pointures du coup il faut les redimmensionner si on veut les utiliser pour des chaussons bébé... J'ai un peu tatonné en le faisant à la main mais je pense que ce serait facilement faisable avec une photocopieuse...
  • Les explications sont richement illustrées : j'ai trouvé que c'était un vrai plus car certains points ne me semblaient pas très clairs en lisant simplement le texte (mais c'est sûrement moi...)
Mais je pinaille, ces petits bémols n'en sont pas vraiment et je suis tout à fait ravie de ce cadeau! Je trouve que c'est un super projet pour démystifier la couture du cuir : j'ai adoré travailler cette matière (mmmm cette bonne odeur de chaussures neuves!) et je suis si fière du résultat obtenu! La première paire de J. a récolté pas mal de compliments : un copain pensait même que c'était des chaussons B*bux! Je n'ai rien laissé paraître mais intérieurement je faisais le paon! lol

Sur ce, je vous souhaite une excellente soirée! 
Et...bon, je sais qu'on est en février, mais je vous souhaite quand même plein de bonheur et de santé pour l'année à venir!

Bises bises

Mademoiselle M.