Belladone


Il y a bientôt un an, le père Noël me gâtait en glissant sous le sapin deux patrons Deer and Doe. Si j'ai un peu attendu pour me lancer dans la confection d'une blouse Sureau, j'ai carrément tardé à me coudre la désormais fameuse Belladone. Entre temps, c'est devenu une vrai star de la blogo couture! Et pour cause, elle a tout pour plaire, cette petite robe! Féminine à souhait, ajustée là où il faut, elle souligne la taille et sa découpe dans le dos est le petit plus qui fait toute la différence! Bref, j'arrête : vous la connaissez probablement sous toutes ses coutures...
Pour la réaliser, j'ai choisi une petite merveille de tissu à l'imprimé adorable et au fini légèrement satiné. Entre lui et moi, ça a été "love at first sight". Je l'ai acheté sans une idée précise de ce que j'allais en faire et je l'ai précieusement conservé en attendant de trouver un patron digne de lui ;) Dès les premières versions aperçues sur la toile, j'ai craqué pour la Belladone. J'ai d'ailleurs complètement aimé celle de Gigette entièrement passepoilée
Je n'ai rencontré aucun problème (je l'ai complètement doublée en suivant les excellents conseils de Wildmary)... mais en mauvaise élève que je suis, j'ai ici encore zappé l'étape de la toile... Pas bien, Miss M.! Si tu l'avais faite, tu te serais aperçue que vu ta taille girafesque, ta ligne de taille est bien plus basse et que par conséquent, ta robe serait un peu courte... Ralala quand est-ce que je vais être un peu plus sérieuse? Je la trouve vraiment mini ma Belladone... du coup, je suis un peu triste à l'idée de  ne pas avoir beaucoup d'occasions de la porter (au travail, je n'oserais pas). En même temps, je n'aurais pas eu suffisamment de métrage pour l'allonger (c'est aussi pour ça que je n'ai pas pu raccorder les motifs, quoique je ne suis pas sûre que j'aurais réussi à le faire)... Donc pas de regret! Je le saurai pour la prochaine!

1 commentaire