20.7.12

Tatum addict

Après une petite semaine sous des cieux pas vraiment plus ensoleillés mais au moins au grand air, me voici regonflée à bloc! Alors enfin un peu de couture réalisée lors d'une soirée couture dont je vous parlais il y au moins euh.... oublions ça! Oui oui, comme les Liégeoises parmi vous l'ont probablement remarqué vu le temps pourri de ce mois de juillet, les photos aussi sont du réchauffé! lol  Eh non, pas de micro climat en Belgique : le soleil chez nous, il arrive (des fois) en septembre ou en octobre... ne cherchons pas à comprendre : le concept d' "été" est parfois un peu abstrait pour nous les Belges lol!
clic clic pour voir plus grand !
Mais stop aux digressions météorologiques et place au flower power. Il s'agit d'une jupette toute féminine pleine de volants (patron n°121 Burda 6/2010 ) qui me faisait de l'oeil depuis les louanges que Mathilde (encore elle!) en avait faites à l'époque. Vous pensez bien qu'une jupe à volants sans la moindre fronce, il fallait que je teste! Pour être tout à fait honnête, si l'on gagne du temps sur les fronces, il faut quand même en passer un moment sur les kilomètres d'ourlets :) Eh oui, on peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, comme on dit! lol 
clic clic pour voir plus grand !
Mais bon, il faut bien un peu se donner pour pouvoir ensuite se pavaner, non? Je suis vraiment très satisfaite du résultat. Pour le tissu, il s'agit d'une imitation Liberty trouvée l'année dernière chez Chamick (mon QG comme vous avez dû vous en rendre compte). J'en suis folle : il est doux et les couleurs sont à tomber un bleu-violet adorable dont le motif fleuri me rappelle un certain Tatum dont je ne suis pas du tout fan... Je reste tout de même un peu mitigée quant à la longueur : avec un legging opaque ça passe mais je n'ose pas la porter au boulot...
clic clic pour voir plus grand !
Sur ce, je vous souhaite un joli week-end! Portez vous bien! Profitez un max! De mon côté, j'y compte bien : demain, essai de patronage au programme! Ça promet! 
Bises bises

15.7.12

Timide retour...

Youhou? Vous êtes toujours là? 

Voilà plusieurs mois maintenant que je vous promettais de revenir bien vite vous montrer moult créas... Hum hum... Ben c'est-à-dire que... lol Ben oui, ma vie trop chargée a fini par m'avoir! Le rythme boulot + cours du soir + mémoire +  intendance à gérer + blog n'était plus tenable... Donc je me suis posée et je me suis demandée ce que je pouvais mettre en parenthèses et c'est ce cher petit blog qui a été lâchement abandonné. Je voudrais vous présenter mes excuses surtout à celles qui m'ont écrit des ptits commentaires auxquels je n'ai pas pris le temps de répondre... J'en suis vraiment désolée...

Bref, en juin dernier, j'ai terminé mes cours et j'ai enfin retrouvé un semblant de temps-libre. Raaaaaa le luxe suprême! Dans la vie, moi je vous le dis, le plus précieux c'est d'avoir du temps et une bonne santé! Croyez-moi, après ces deux années, je ne veux plus jamais l'oublier! Après le diplôme, j'ai traversé une drôle de phase : j'avais une flemme monumentale! Après deux ans à jurer mordicus que dès que ce serait fini, je me jetterais sur ma machine et que je relancerais ce blog, je ne trouvais le courage de rien faire. 

Puis je dois bien vous avouer que j'ai  aussi pensé à tout arrêter pour de bon. Les premiers temps, mon blog m'a apporté tellement de bonheur, il m'a permis de donner libre cours à ma passion pour la couture et de faire de belles rencontres. Puis au fil du temps, j'ai été comme aspirée par la spirale infernale de la blogosphère: je voulais poster toujours plus, coudre plus et mieux, soigner les photos, la mise en page, ajouter du contenu, avoir toujours plus de commentaires... mais voilà, à vouloir suivre ce rythme effréné, je me suis mis beaucoup de pression, je ne me sentais jamais à la hauteur. C'était un peu comme si tout ce que je faisais devait être posté sur le blog et approuvé par mes lectrices.  En bref, je crois que j'ai perdu le plaisir  de faire les choses pour moi en chemin.

Et puis, hier, je suis tombée sur le post de Mathilde dont j'adore le blog. Elle a mis des mots sur ce que je ressentais et grâce à elle, j'ai compris que les contraintes c'est moi même qui me les suis imposées! J'ai donc réfléchi, j'ai pesé le pour (mon envie de partager à nouveau avec vous mes projets, mon envie d'échanger avec des personnes partageant ma passion) et le contre (ma peur de consacrer trop de temps au blog et d'oublier de vivre ma vraie vie, de ne pas réussir à poster régulièrement,...) et j'ai décidé de revenir ici timidement, tout doucement et de ne plus m'imposer quoi que ce soit. Je posterai donc quand j'en aurai l'envie et le temps. Peut-être que l'enthousiasme de vous retrouver me poussera à poster beaucoup au début et puis plus rien... Et tant pis, si à cause de cela, je perds quelques lectrices... 

Je me rappelle au début j'était tout folle lorsque je recevais un commentaire, puis avec le temps, mon blog a connu un peu de succès, et - j'ai honte de vous l'avouer - j'ai fini par être un peu blasée, j'en voulais toujours plus. Ensuite, j'ai moins posté, j'ai donc eu moins de ptits mots et c'était comme si je n'existais plus! Et bon ben, là, j'ai quand même compris qu'il y avait un souci : le blog, la couture, les créas, ... c'est une partie de moi, mais je suis aussi (et surtout) autre chose et je ne dois pas exister qu'à travers la blogosphère... 

Donc voilà, je reviens avec l'envie qui m'a fait ouvrir ce petit chez moi virtuel : celle de partager, mais surtout en me faisant la promesse de ne pas vouloir en faire trop : je ne suis pas une superwoman et je n'ai ni l'intention de faire repasser ma vraie vie au second plan, ni celle d'essayer de devenir une blogostar (lol).  Bloguer doit rester un plaisir.  Et tant pis si mon blog est moins fréquenté, tant pis si il fait parfois un peu le mort, tant pis si je ne reçois pas de commentaires,... Ce que je veux surtout c'est apprécier chaque petit plaisir, ne plus faire les choses pour les autres mais bien juste pour moi et surtout prendre le temps de vivre pleinement.

Bises bises à toutes